REUNIONS MENSUELLES DE LA 1790éme SECTION DE LA MEDAILLE MILITAIRE jeudi 05 octobre - 9 novembre - 7 décembre 18H00

VALEUR ET DISCIPLINE

A tous ceux et celles qui ont défendu la Patrie

 

A tous ceux et celles qui ont défendu nos Libertès 

 

A la mémoire de nos camarades tombés sur les champs de bataille

 

En mémoire de mon grand-père, de mon père et de Marcel Cruveilhier (à droite)

 

Jean-Michel BESSARD


« Les morts ne meurent pas quand ils descendent dans la tombe
Mais quand ils descendent dans l’oubli. »


Symbole

La Médaille Militaire est la troisième distinction française après l'Ordre National de la Légion d'Honneur et la croix de l'Ordre de la Libération.

 

La Médaille Militaire a été créée par Louis Napoléon, Prince-Président, le 22 janvier 1852, afin d'honorer les actes de courage, les blessures et aussi les années de bons et loyaux services des hommes de troupe et des sous-officiers. 

Elle est également accordée aux généraux ayant commandé en chef devant l'ennemi. 


Cette particularité, qui consiste à récompenser à la fois des militaires de la base et ceux qui ont atteint les échelons les plus élevés de la hiérarchie, et commandé en chef devant l'ennemi, fait de la M.M. une décoration prestigieuse, connue dans le monde entier. 

Historique

Par un coup d'État, dans la nuit du 1er au 2 décembre 1851Louis-Napoléon, président de la Deuxième République, ouvre la voie à une restauration de l'Empire : l'Assemblée nationale et le Conseil d'État sont dissous, le suffrage universel est rétabli et un plébiscite est annoncé. Les 21 et 22 décembre, le pays apporte son soutien au prince-président. Le 14 janvier 1852, il promulgue une nouvelle constitution, lui donnant l'ensemble des pouvoirs pour une durée de dix ans.

Huit jours après, par décret daté du 22 janvier, il institue la Médaille Militaire : elle est destinée aux non-officiers qui sont désormais privés de Légion d'Honneur (hors cas très exceptionnels) ; c'est le soutien des officiers, dont nombre n'acceptaient pas de devoir partager cette distinction avec la troupe, à son coup d'État que Louis-Napoléon s'assure ainsi. C'est sa propre effigie avec son prénom « Louis-Napoléon » qu'il utilise sur l'avers de la médaille qu'il a créée et décrite dans un décret du 29 février3, lequel en fixe également les attributions. Elle est de plus surmontée de l'aigle impériale, tenant deux éclairs de foudre dans ses serres.

Cette décoration venait en substitution de l'Ordre de la Couronne de fer d'Italie, institué par son oncle Napoléon Ier. La médaille militaire reprend, conformément à la tradition française, les couleurs du ruban et la dominante argent de la décoration qu'elle remplace.

En créant la médaille militaire, le prince-président Louis-Napoléon Bonaparte entendait récompenser les mérites des meilleurs soldats et sous-officiers.
Le 22 mars 1852, face au carrousel du Louvre, il s'adresse ainsi aux 48 premiers récipiendaires  :

 


VIDEOS

Actualités d'hier et d'aujourd'hui


HOMMAGES MILITAIRES ..A NOS PERES, NOS MERES ...A NOS FRERES,NOS SOEURS, A NOS EPOUSES